Philippe d'Orléans, le Régent libertin
Philippe d'Orléans, le Régent libertin

Philippe d'Orléans, le Régent libertin


L’épisode

 

Dans ce nouveau numéro de Secrets d’Histoire, Stéphane Bern lève le voile sur un personnage méconnu du grand public, mais dont le règne a marqué la France. A la mort de Louis XIV son oncle, c’est lui qui assure les pleins pouvoirs et cela pendant 7 ans, en attendant que le futur roi de France Louis XIV fête ses 14 ans.

 

Nous allons découvrir un homme que rien ne prédestinait à monter sur le trône, mais qui pourtant va remplir son rôle avec panage, conviction et détermination…sans jamais être sacré roi.

 

Nous allons donc comprendre comment Philippe d’Orléans organise cette régence, en découvrant les personnages clés de son dispositif, c’est à dire ceux qui l’accompagnent fidèlement dans ses réformes politiques et aussi dans ses dérives personnelles.

 

Nous allons partager ses phantasmes les plus fous et son gout immodéré pour les « soupers », véritables orgies qu’il organise dans l’enceinte du palais royal. Les rumeurs les plus folles ont couru sur ces diners ultra privés où tous les excès sont permis.

 

Nous allons comprendre le génie de cet homme, qui met en place le premier système bancaire français. Une révolution pour l’époque, mais qui va aussi aboutir sur la première crise financière du pays.

 

Nous allons lever le voile sur les passions extravagantes du régent, comme son gout prononcé pour les messes noires et les incantations, mais aussi sa recherche effrénée de la pierre philosophale.

 

Cet homme polyvalent, surprenant, fantasque, visionnaire et extravagant que nous allons découvrir dans ce nouvel épisode de Secrets d’Histoire.

 

 

 

Son histoire

Philippe d’Orléans est un homme ambitieux, intelligent et doué pour les arts.

Épicurien, il aime les plaisirs de la table, les parties fines et s’adonne à l’alchimie et aux pratiques occultes.

On retient de lui qu’il est un personnage sournois, timide, habile ou mystérieux. De plus, sa position dans l’ordre de succession et son impiété font de lui le coupable idéal dans les intrigues de la cour. Il est soupçonné d’avoir organisé un coup d’état contre le roi d’Espagne Philippe V et d’avoir empoisonné une partie de la descendance de son oncle Louis XIV pour s’emparer du trône.

Le Roi, devenu très pieux sous l’influence de Madame de Maintenon tient à l’écart des responsabilités ce neveu encombrant, à la vie dissolue. Pourtant, Philippe d’Orléans voue une grande admiration pour son Oncle et ne cesse de vouloir se rapprocher de lui. Le Duc est un homme brillant et qui le prouve dès qu’on lui en donne l’occasion. Ainsi, il remporte de grands succès militaires dans les Flandres, en Italie et en Espagne.

 

Devenu régent et contre toute attente, il se montre très travailleur et sort une France très appauvrie par des années de guerre du marasme économique qu’elle connaissait à la fin du règne de Louis XIV. Il cherche la paix avec ses voisins Européens et l’apaisement politique et religieux à l’intérieur du pays. Il tente des solutions, il innove et se montre à la hauteur de la charge qui lui est confiée.

Pendant 7 ans il régente le royaume, jusqu’à la majorité du jeune Louis XV qui a pour lui une grande tendresse ainsi qu’une véritable confiance puisque devenu roi, il le nomme comme son principal ministre.

 

Philippe d’Orléans défie la morale de son époque, il est un personnage ambigu qui se montre tour à tour fainéant et très travailleur, dilettante et martial. On le dit incapable de tenir la régence mais il engage les reformes primordiales au maintien de la monarchie.

 

Qui était Philippe d’Orléans ? Le régent bienveillant et solide ou le libertin empoisonneur et intriguant comme l’histoire aime nous le rappeler ? Telle est la question à laquelle se numéro inédit de secrets d’histoire va répondre.

 

 

 

Les intervenants principaux :

François Hamel (Écrivain)

Jean-Christian Petitfils (Historien)

Patrick Avrane (Psychanalyste)

Evelyne Lever (Historienne)

 

 

 

Les lieux & intervenants :

Le château de Versailles

Le Louvre

 

Brigitte Nicolas (Musée de la compagnie des Indes)

Denis Bruna (Mode - Musée des arts décoratifs de Paris)

Anne Forray-Carlier (Style Régence - Musée des arts décoratifs de Paris)

Christiane Demeulenaere (Enquête du régent - Académie des sciences)

Thierry Sarmant (Testament de Louis XIV - Musée des archives nationales)

Bertrand Martinot (Système de Law - Musée de la monnaie de Paris)

Emmanuelle Le Bail (Porcelaine tendre - Musée des Avelines de Saint Cloud)

Catherine Bréchignac (Visite de l'institut de France)

Alexandre Dupilet (Historien, spécialiste de l'Abbé Dubois)

Michèle Barrière (Historienne Gastronomique)

Patrick Burensteinas (Alchimiste)

Guy Martin (Chef étoilé - Le grand Véfour)

Guillaume Faroult (Galerie des peintures du XVIIIème siècle - Le Louvre)

Hubert l'huillier (Hôtel des ventes de Drouot)

Pierre-Yves Beaurepaire (Café Procope)

 

 

Générique

 

Une émission présentée par Stéphane Bern

Producteur : Jean-Louis Remilleux (Société Européenne de Production)

Producteur délégué : Julien Poinot

Réalisateur plateaux : David Jankowski

Réalisateur évocations : Bejamin Lehrer

Réalisateurs sujets : Jean-François Méplon

Directeur des productions : Patrick Becker

Directeur financier : Marc Vignier

Chargée de Production : Virginie Demont Digneton

Musiques : Leonard Le Cloarec

 

 

0,00 € TTC

Les Produits Associés